chat bengal

Chat Bengal

Issu d’un croisement entre un chat domestique et un chat léopard du Bengale, le Bengal possède l’allure d’une panthère indomptable et le tempérament d’une douce peluche. Grâce à une sélection génétique rigoureuse, ce chat n’a conservé de ses ancêtres que les meilleurs traits. Sous ses airs de fauve sauvage, avec sa fourrure tachetée, ses grands yeux vifs et son allure triomphante, le Bengal est en réalité un animal d’une extrême gentillesse et douceur. Parfaitement adapté à la compagnie des Hommes, ce chat permet aux amoureux des félins d’avoir un petit léopard domestique à la maison. Troisième au classement général des races de chats avec 3314 pedigrees délivrés par le LOOF en 2018, le Bengal possède une belle popularité auprès des Français.

Caractéristiques physiques du Bengal

Le Bengal est reconnaissable à sa robe tachetée et sa petite tête de chat sauvage, très différente de celle des autres chats domestiques. De taille moyenne à grande, il possède un corps long et athlétique, une ossature robuste, des pattes musclées et des pieds ronds aux doigts proéminents. Son allure est à la fois gracieuse, altière et puissante.

Taille au garrot chez le mâle : Entre 45 et 60 centimètres

Taille au garrot chez la femelle : Entre 40 et 55 centimètres

Poids du mâle : 4 à 7 kilos

Poids de la femelle : 3,5 à 6,5 kilos

Pelage : Court mais épais, couché sur le corps, particulièrement soyeux et doux au toucher.

Couleurs : Parsemée de taches disposées au hasard ou à l’horizontale, la robe est l’une des caractéristiques majeures de la race. Le contraste entre les taches et la couleur de base du pelage doit être le plus marqué possible. Le motif de la robe du Bengal est accepté en deux versions : tacheté (spotted) et marbré (marble). La version tachetée est composée de points (spots) ou de rosettes. Ces dernières sont définies par le LOOF comme des taches de deux couleurs différentes, plus ou moins rondes, ouvertes ou fermées. Le contour des rosettes est plus foncé que l’intérieur. Dans les standards du LOOF, les rosettes sont préférées aux simples points. La version marbrée du pelage du Bengal correspond à l’allongement horizontal des rosettes, de sorte à reproduire les motifs présents chez la panthère longibande. Les marbrures et les bandes de couleur doivent être de largeur équivalente. Dans les deux versions du pelage, le ventre du chat doit également présenter des dessins ou des taches. Les couleurs les plus répandues chez le Bengal sont le brown, le silver et le snow.

Tête : Triangulaire, plus longue que large, et assez petite par rapport au corps. L’expression doit s’éloigner au maximum de celle du chat domestique.

Oreilles : Courtes et arrondies, avec une base large.

Nez : Très légèrement concave, large et possédant un cuir renflé.

Yeux : Grands, ovales et bien espacés. Ils ne doivent pas être globuleux.

Queue : Épaisse à la base, elle s’affine progressivement et se termine par une extrémité arrondie.

Histoire et origines du Bengal

Cette espèce féline est relativement récente et trouve ses origines aux États-Unis, en Arizona. C’est dans les années 1960 que débute l’histoire du Bengal : Jean Mills, éleveuse et généticienne californienne, souhaitait commencer l’élevage d’un chat hybride présentant des caractéristiques à la fois sauvages et domestiques. En 1963, elle obtient un premier croisement entre un chat arboricole provenant de la région du Bengale (Felis bengalensis) et un American shorthair. De cette union naît une première petite femelle nommée Kin-Kin. Quelques années plus tard, Jean Mills obtient l’aide de l’Université de Davis qui lui propose huit petites chattes supplémentaires pour poursuivre son élevage. Afin de conserver l’apparence du chat sauvage, tout en préservant le tempérament docile d’un chat domestique, une sélection génétique rigoureuse est opérée les années suivantes. En France, le premier Bengal est importé en 1989 et la race officiellement reconnue à partir de 1991.

Personnalité et caractère du chat bengal

Malgré ses origines sauvages, le Bengal est un animal doux, affectueux et d’excellente compagnie, qui ne montre aucun signe d’agressivité. Patient et respectueux des exigences de ses maîtres, il sait s’adapter et se montrer discret. Très intelligent, il peut faire preuve d’une extrême curiosité et a conservé son âme de chasseur. Pour son bien-être, ce chat a besoin de distractions et de grands espaces. Joueur et sportif, il a besoin de se dépenser pour être en forme. Fait surprenant pour un chat, il aime le contact de l’eau et sera ravi de pouvoir prendre un bain de temps en temps. En savoir plus sur son caractère ici.

Santé

Si le Bengal possède une constitution robuste et une bonne santé générale, il est toutefois sensible à certaines affections du système nerveux et à la dysplasie des hanches. En outre, il est susceptible d’être atteint par certaines maladies génétiques comme la déficience en pyruvate kinase (PKDef) ou la myocardiopathie hypertrophique (HCM). Un test ADN permet cependant de détecter ces anomalies. Enfin, pour être maintenu en bonne santé, le Bengal doit être régulièrement conduit chez le vétérinaire, vacciné et vermifugé. Son espérance de vie est comprise entre 10 et 13 ans.

Entretien, hygiène et toilettage

La fourrure du Bengal ne demande qu’un entretien modéré. Pour retirer les poils morts de son pelage et éviter qu’il n’en ingère en grande quantité, un brossage à raison d’une fois par semaine est largement suffisant. Il est conseillé de mettre à profit le brossage hebdomadaire de l’animal pour vérifier la présence de parasites dans son pelage. Il est également possible de profiter de ce toilettage pour lui nettoyer les oreilles et lui brosser les dents.

Alimentation du Bengal

En raison de son tempérament athlétique et sportif, le chat Bengal aime se dépenser. Son alimentation doit donc couvrir ses besoins énergétiques. Les rations de croquettes ou de pâté doivent être données en quantité suffisante pour combler l’énergie qu’il dépense pendant ses activités extérieures et ses séances de jeux. Pour le maintenir en bonne santé, son régime alimentaire doit contenir suffisamment de protéines, de lipides, de minéraux et de vitamines. En outre, la consommation d’acides gras essentiels permettra à votre animal de garder un poil brillant et soyeux. Ces acides gras essentiels peuvent être introduits dans l’alimentation sous forme de compléments alimentaires.

À quel type de maître convient le Bengal ?

Grâce à une sélection très stricte au niveau de la reproduction, le caractère du Bengal se prête particulièrement bien à la vie domestique. Il est d’ailleurs le seul chat dont la faculté à vivre aux côtés de l’Homme est mentionnée dans les exigences du LOOF. En effet, ses standards imposent un tempérament non agressif et non provocateur pour être validés. Doux et sociable, le Bengal est un chat qui sait s’adapter à n’importe quel type de maître. D’un tempérament agréable, il est capable de vivre auprès des enfants et de cohabiter avec d’autres animaux. Si la vie en intérieur est possible pour lui, il préférera tout de même avoir la possibilité de sortir à l’extérieur. Si sortir ne lui est pas possible, son maître devra aménager un vaste territoire de jeu à l’intérieur de son logement car le Bengal est un athlète qui a besoin de beaucoup se dépenser.

Combien coûte un chat Bengal ?

Le Bengal étant une race de chat particulièrement appréciée et demandée, le coût d’acquisition d’un animal est relativement élevé. Pour adopter un Bengal inscrit au LOOF, vacciné et identifié, il faudra compter entre 800 et 1200 euros minimum. Toutefois, le prix d’un Bengal peut varier dans des proportions non négligeables en fonction des caractéristiques de l’animal. La fourchette de prix pour cette race est très large : entre 600 et 2500 euros. Certains chatons peuvent même être vendus plus de 3000 euros. Parmi les caractéristiques qui font varier le coût d’acquisition, on retrouve le sexe de l’animal, le pedigree et les titres des parents, la réputation de la chatterie, mais également les motifs de la robe. Les chatons spotted ou rosettes sont les plus prisés, et donc plus onéreux. Il faudra débourser entre 900 et 2200 euros pour un chaton tacheté contre 800 et 1200 euros pour un chaton marble. Les chatons destinés aux expositions ou à la reproduction sont également vendus plus cher. Enfin, adopter un chat déjà adulte permettra de faire baisser le prix. Il est possible d’acquérir un chat adulte pour un prix compris entre 400 et 700 euros.

La prudence est recommandée pour l’acquisition d’un chat racé tel que le Bengal. En effet, certains élevages peu scrupuleux profitent de la popularité de cette race pour vendre des animaux non homologués à prix d’or. Certains chatons soi-disant destinés aux expositions ou à la reproduction sont ainsi vendus très cher sans pour autant respecter les standards requis. Par ailleurs, même s’il peut être tentant de chercher à acquérir son animal de compagnie au meilleur tarif, méfiez-vous des élevages proposant des animaux à bas prix, souvent sans papiers. Les chatons de ces élevages peuvent présenter des problèmes de santé ou de socialisation. En outre, sans papier, rien ne vous garantira que le chaton soit pure race. Nous vous conseillons de vous renseigner au maximum avant d’acquérir votre chaton Bengal.

Chat Bengal
4.5 (90%) 16 vote[s]