Siamois : le chat-chien

Le Siamois est surnommé le chat-chien. C’est un animal très connu, très populaire en France. Il possède un caractère qui lui est propre. Il peut changer d’humeur du jour au lendemain, sans véritable raison. C’est un animal avec un caractère très prononcé et particulièrement trempé.

C’est un animal robuste. Il pourra vivre pendant au moins 18 ans. Il n’est pas rare de voir des chats de cette race-là, tenir au-delà de 20 ans.

Pour vivre en famille, le Siamois est un parfait compagnon. Il jouera aisément avec les enfants, tout comme il prendra du plaisir à suivre les membres de la famille, tel un petit chien. Il n’aura pas de problème à vivre avec d’autres chats et chiens à la maison.

Les qualités de cet animal sont nombreuses. Il est beau avec un magnifique masque au niveau du visage, il est vif bien qu’il puisse facilement accepter la vie en appartement, il est intelligent et il sait pertinemment se faire comprendre. Il est aussi protecteur et attentionné. Il n’hésitera pas à monter la garde comme un chien le ferait. Son intelligence est remarquable, il peut apprendre quelques ordres comme avec un chien. Cependant, le gros défaut de cette race de chat est son côté bavard. C’est l’animal qui miaulera à 06H du matin quand il n’a pas accès à la chambre, car il veut des câlins.

Caractéristiques physiques du Siamois

Le Siamois est un animal à poil court avec de la couleur très marquées à des zones précises sont le corps, le visage et la queue.

Ce qui impressionne cette race est son incroyable souplesse. Contrairement à d’autres chats, il pourra facilement escalader un arbre par rapport à un autre. Il est très adroit et agile en même temps. Il possédera des mouvements souples et amples. Le Siamois est un animal avec une détente hors du commun. Il est agréable à voir dans ses mouvements grâce à cette souplesse innée.

Au début de sa création, le Siamois était plus imposant. Aujourd’hui, depuis quelques générations, les éleveurs s’efforcent de faire de cette espèce un chat plus fin. Plusieurs questions se posent, dont celle-ci : existe-t-il un risque pour qu’il perde sa solidité au profit de sa finesse ?

Il n’est pas compliqué de trouver un élevage de Siamois en France. Il est connu mondialement.

Il peut être confondu avec le chat Birman à cause de son masque au visage et de ses yeux. Ces derniers sont d’un bleu perçant et très beaux. Le masque se remarque facilement, ce qui peut amener la confusion avec un sacré de Birmanie.

Taille au garrot mâle : 30 cm

Taille au garrot femelle : 30 cm

Poids mâle : entre 2,5 et 6 kilos

Poids femelle : entre 2,5 et 6 kilos

Couleur : toutes les couleurs sont autorisées par le Livre Officiel des Origines Félines. On retrouvera les couleurs classiques comme le seal, le chocolat, le bleu ou encore le lilac. Certains Siamois vont avoir un marquage spécifique qui sera de couleur blanches, crème, roux, tabby ou encore l’écaille de tortue. Aux dernières nouvelles, le standard autorise les marquages silver et smoke.

Poil : court

Tête : longue et triangulaire, la tête est de taille moyenne.

Nez : dans la lignée du triangle, le nez doit être droit et long.

Yeux : ils sont de taille moyenne, avec un bleu très profond qui les caractérise. La forme est en amande, en direction du nez avec un espacement important entre les deux.

Oreilles : assez grandes, elles possèdent une grande largeur à la base.

Queue : bien proportionnée avec la longueur du corps, sa queue est en forme de fouet. Elle se termine en pointe et sera particulièrement longue et fine.

Espérance de vie : entre 18 et 22 ans

Histoire et origines

Les origines du Siamois remontent à loin, très loin. Il semblerait qu’il était aperçu au 14ème siècle avec des chats colourpoint. Certaines œuvres issues de la Thaïlande avaient plusieurs chats dessus. Les experts affirment avec certitude qu’il s’agissait de Siamois ou de Korats. Dans son histoire, ce chat est une propriété luxueuse et sacrée dans ce pays. Il était là pour garder les temples et ne sortait jamais du palais.

Le Siamois actuel a considérablement évolué depuis ses origines. Au tout début, il se trouvait avec une tête ronde. Son corps était solide. Sa musculature le mettait en avant et faisait de lui un chat sérieux et fiable. Depuis le début des années 1960, cette race de chat a beaucoup changé. Les éleveurs souhaitent obtenir quelque chose de spécifique et de précis. C’est de cette façon que la tête s’est allongée, que le corps s’est affiné et que les oreilles sont devenues plus imposantes.

Le Siamois, tel qu’on le connaît, possède plusieurs couleurs et robes. La première à avoir été reconnue est le seal point. Par la suite, d’autres couleurs venaient régulièrement au fil des portées. C’est en 1920 qu’on voit les premières apparitions du chocolat point, le bleu point et le lilac point.

Sa popularité a décollé après la Seconde Guerre Mondiale. Cet évènement historique a considérablement ralenti la popularité du Siamois dans le monde entier. Suite à cela, les éleveurs ont repris les choses en main et plusieurs chatons de cette race ont vu le jour. Malheureusement, peu se souciaient de la qualité. C’est pourquoi, dans les années 1970, les éleveurs ont mis en place de nouveaux critères physiques pour l’affirmer davantage. Les américains avaient un type plus précis avec une morphologie équilibrée alors que les anglais créaient des sujets avec des oreilles plus grandes et positionnées plus bas sur la tête afin de former un triangle équilatéral. Les français essaient de trouver leur propre type de Siamois en s’inspirant des deux « variétés » présentes.

Caractère du Siamois

Le Siamois est un animal très joueur et fidèle à son maître. Celui-ci ne choisit qu’un seul maître. Il est parfois difficile, dans un couple, d’accepter que l’animal préfère une personne et délaisse complètement le conjoint. C’est un phénomène relativement fréquent.

Le chat-chien est vif et toujours prêt à suivre son maître. C’est le cas dans le jardin où il ira volontiers chasser un peu, mais reviendra voir son maître. Si cette situation ne se produit pas, il ne faut pas hésiter à l’appeler, il reviendra sans hésiter. Il est si intelligent qu’il comprendra vite ce qui est autorisé de ce qui ne l’est pas. C’est un moyen pour échanger avec lui. Pour avoir une relation harmonieuse avec son compagnon, il ne faut pas lésiner sur le temps. C’est un chat sensible et il peut être sujet à la dépression s’il voit que son maître le met de côté ou n’a plus de temps pour lui.

C’est un animal qui peut être joyeux un jour et capricieux le lendemain. Il changera très vite d’humeur et c’est une chose fréquente. Il faut s’y habituer. Tout comme il peut avoir des difficultés à supporter de vous voir partir dormir sans lui. Quand il est chaton, peut se mettre à pleurer toute la nuit jusqu’à ce qu’il vous voit. Les propriétaires sont nombreux à reconnaître qu’ils laissent la porte ouverte pour qu’il puisse se coucher avec son maître, quand il en a envie.

Il n’est pas réellement territorial. Par contre, il peut montrer certains signaux quand son maître change de comportement. Il est possessif. Adopter un Siamois chaton, c’est l’habituer très jeune à des absences dans la journée, car c’est un animal qui ne supporte pas la solitude.

Santé

Comme la majorité des chats existants, ce chat doit être vacciné contre les maladies courantes, comme la rage, la leucose, le coryza et le typhus. Dans l’ensemble, il possède une santé relativement solide. Néanmoins, il peut être sujet à des problèmes urinaires, cardiaques, pulmonaires ou encore du foie. Ces troubles sont souvent fréquents par générations. Il est essentiel de bien connaître la lignée de l’animal pour vous en prémunir.

Entretien

L’entretien du Siamois est classique avec un brossage régulier. Il faut bien penser à lui couper les ongles, comme tous les chats qui ne vont pas en extérieur (il ne peut pas les limer). C’est un animal qui sera fréquemment sujet à des problèmes urinaires, ce qui explique pourquoi il faut qu’il boive fréquemment. L’eau doit être froide (mais pas fraîche) et toujours à sa disposition.

L’entretien de la litière est essentiel. En changeant régulièrement, il va limiter les risques d’avoir des problèmes pulmonaires et cardiaques.

Alimentation du Siamois

Il faut limiter la suralimentation. Le Siamois mangera des croquettes parfaitement adaptées. Il ne faut pas hésiter à se tourner vers un professionnel de la santé, comme le vétérinaire, pour savoir quelles sont les croquettes les plus adaptées au chat-chien.

Bien que le système digestif ne soit pas adapté pour cela, il est un grand gourmand de lait !

À quel type de maître convient le chat Siamois ?

Il ne peut pas correspondre à tout le monde. C’est un fait. Il est possible de vivre avec des animaux et des enfants sans problème. Il n’est pas contre la présence d’une famille qui lui apportera de la chaleur et du réconfort. Mais il aura choisi un maître, et rien n’y changera.

Le maître de ce chat doit connaître la race avant d’en prendre un. C’est têtu et capricieux. Il peut changer d’humeur du jour au lendemain.

Le maître devra être disponible et présent pour lui. Tous les soirs, il prendra le temps de « converser » avec lui, pour lui manifester sa présence et son amour. Jouer avec lui sera un moyen de renforcer la relation entre l’animal et l’humain. L’idéal est un maître très présent à la maison car il ne supporte pas la solitude.

Entre la vie à la maison et la vie en appartement, il n’a pas de préférence. Cependant, il est un animal vif, la maison avec un jardin sera un plus. En appartement, il faut bien penser à l’arbre à chat pour qu’il puisse se détendre et travailler sa musculature.

Le prix d’un siamois

Le prix d’achat d’un siamois est compris entre 700 et 1300€.

Au niveau de l’entretien, il faudra opter pour des croquettes premium de très bonne qualité, avec la quantité de nutriments nécessaires à sa santé. Cependant, s’il a une santé fragile, le coût des soins peut revenir très cher. En moyenne, il coûte entre 600 et 1000€ tous les ans. Il ne s’agit que d’une fourchette, car les prix peuvent être revus à la baisse, comme à la hausse.

4.5
22