Mon chat dort dans sa litière : pourquoi et que faire ?

mon chat dort dans la litière

Les animaux comme les chats sont parfois étranges et nous font bien rigoler. Ils sont capables de trouver des lieux toujours plus merveilleux et spéciaux. C’est le cas pour le chat qui peut décider, du jour au lendemain, de dormir dans sa litière.

Les lieux où le chat peut décider de dormir sont nombreux et souvent inimaginables. On va retrouver les boîtes en carton, l’intérieur des chaussures ou encore les éviers de cuisines.

Dans un cas comme dans l’autre, le chat ne le fait pas juste par plaisir. Il y a des raisons qui le poussent à adopter ce comportement. Il est de votre ressort de comprendre pourquoi le félin a ce comportement.

Analyser le comportement de son animal de compagnie

Au premier abord, on pourrait penser que c’est marrant et drôle. Le chat va continuer puisqu’il n’y a pas d’inconvénient… Seulement, au bout d’un moment s’il persiste à se coucher dans une situation loquace, il faut se poser les bonnes questions.
Le propriétaire du chat comme vous, devez analyser la situation pour détecter les causes de ce changement. Dans certains cas comme dormir dans les chaussures, cela n’est vraiment inquiétant (si ce n’est d’avoir des poils dans les chaussures), mais le chat qui se met à dormir dans son bac à litière indique qu’il y a bien un problème quelque part.
Les félins comme les chats sont des animaux très propres qui ne cessent d’être propres. Alors, dormir dans le lieu où ils font leurs besoins indique bien qu’il y a un problème quelque part… Quel peut être ce problème ?

Le chat est malade

Le chat a parfaitement compris qu’il existe un lieu pour faire ses besoins. Quand l’animal est malade, il peut ne plus avoir le temps qu’il faut pour se rendre dans la litière et y effectuer ses besoins. Alors, il va décider de rester sur place pour pouvoir mieux gérer une urgence et éviter un incident.

Les types de maladies que le chat peut subir seront les infections urinaires qui lui causent des douleurs atroces, des calculs rénaux ou encore une diarrhée.
Quand le chat est âgé et qu’il est malade, il y aura plus de chance qu’il se mette à dormir dans sa litière pour “être sur place”.

Fort heureusement, en observant précieusement son animal de compagnie tous les jours, il est possible de déceler des symptômes qui permettent de prévenir ces situations. En cas d’anomalie dans le comportement de l’animal, comme une perte d’appétit, une fatigue excessive, un changement dans son comportement quotidien ou quelques plaintes quand il est dans sa litière, des urines plus fréquentes qu’à l’accoutumée, il est vivement recommandé de se rendre chez le docteur des animaux.

Le chat est malheureux et ne sent pas en sécurité dans la maison

Le félin ne va pas ressentir l’odeur de la litière comme nous. Les humains vont avoir tendance à trouver cette odeur sale alors que pour le chat, c’est un lieu rassurant car il y a sa propre odeur qui se trouve dans l’urine.

L’un des conseils que les éleveurs et les comportementalistes félins n’hésitent pas à donner est de garder un peu de litière ancienne lors du changement de la litière. Le chat va ressentir, à nouveau, son odeur et il sera bien plus à l’aise. Il ne sera pas perdu et retrouvera ses marques très rapidement.

Dans ce cas, le fait de dormir dans la litière est certainement un comportement rassurant pour lui. C’est l’endroit où il se sent pleinement en sécurité. C’est un refuge, un endroit confortable et sécurisant.

Ce cas reste relativement rare et ne dure jamais trop longtemps. Généralement, c’est le cas quand il y a un nouveau chat ou un chien un peu trop brutal qui arrivent à la maison. L’équilibre de la maison est bousculé et le chat n’est pas un animal qui aime le changement, bien au contraire.

Le déménagement d’une maison à une autre est aussi une autre problématique. Le quotidien du chat est totalement perturbé. Que faut-il faire ? Il faut lui aménager un endroit avec votre odeur, des objets qu’il connaît et qui le rassurent. On pense à l’arbre à chat. Dès que vous arrivez dans la maison, installez la litière et l’arbre à chat dans la nouvelle maison très rapidement. Cela va rassurer le félin qui verra qu’il possède un nouvel endroit, et un espace qui lui appartient.

On veillera toujours à placer des objets du chat dans un endroit calme de la maison qui soit éloigné de toute l’agitation qu’il peut y avoir dans la maison.

La chat protège ce qui lui appartient

Quand il y a plusieurs chats qui vivent à la maison, il peut y avoir des bagarres afin de se partager la litière. Le problème c’est qu’il y a des félins qui n’aiment pas partager. Plutôt que de devoir s’affronter à chaque fois, il n’est pas rare qu’il y ait un animal qui décide de rester dans la litière pour être sûr de pouvoir l’utiliser, à tout instant.

Face à ce problème, il y a une solution très efficace et performante : il faut acheter une litière pour chaque chat. Une règle existe : quand on a deux chats, il faut trois bacs à litière, quand il y a trois chats, il faut quatre bacs à litière, etc. Il faudra toujours une litière de plus par rapport au nombre de chats.

La chatte attend une portée…

C’est valable pour les propriétaires qui possèdent une femelle. Quand la portée va bientôt arriver, la chatte va diminuer ses efforts physiques pour se concentrer sur l’expulsion de ses chatons de son ventre.

Le chat, à l’état sauvage, va chercher un endroit douillet afin de pouvoir accueillir ses chatons. Pour les chats domestiques, dans certains cas, c’est la litière qui sera élue comme refuge et domicile pour accueillir les chatons. Dans ce cas, il est de votre ressort de confectionner un petit endroit douillet, confortable et chaud pour la chatte afin qu’elle se sente en pleine sécurité. C’est souvent le cas quand il s’agit d’un bac fermé.

Faire naitre ses chatons dans la litière peut exposer les chatons à diverses bactéries et mettre leur santé, voire leur survie, en péril. Il ne faut pas que cela arrive !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here