Exotic Shorthair

Exotic Shorthair : un chat au caractère parfait

L’Exotic Shorthair est un animal qui possède des origines connues. C’est une race de chat relativement jeune et récente. Elle est issue des États-Unis et plus précisément d’une tentative pour améliorer correctement l’American Shorthair.

Cette race de chat a été acceptée comme une race à part entière, uniquement dans les années 1960. Il s’agit de la variété à poil court d’un autre chat bien connu : le Persan. Les attributs physiques entre les deux espèces sont assez frappants.

De manière générale, ce chat peut avoir toutes les couleurs et tous les patrons. Les fédérations qui prennent en charge l’Exotic Shorthair comme une race de chat à part entière n’empêchent pas les croisements avec le Persan.

De multiples personnes qui connaissent cette race de chat, dont les éleveurs, n’hésitent pas à dire qu’il s’agit d’un animal qui ressemble au Persan… même pour certains points de caractère.

Pour les familles, l’Exotic (son second nom) est un animal parfait. Il est capable de s’entendre avec plusieurs animaux différents, mais également les enfants, les adultes… C’est une bête très sociable. Le gros point fort de ce chat est son faible bruit de miaulement. Ainsi, il ne réveille pas tout le monde à 06H du matin, car il veut un câlin de la part de son maître.

Pour de nombreux propriétaires, l’Exotic Shorthair sera un très bon choix !

Caractéristiques physiques de l’Exotic Shorthair

L’aspect général de ce chat est très similaire au Persan. C’est un chat à poil court avec une taille au garrot comprise entre 30 et 35 cm. Une différence de poids très légère est à noter entre le mâle et la femelle.

C’est un chat particulièrement compact et très musclé. Il est assez rond ce qui lui confère cette allure particulièrement froide et imposante. En raison d’un poids particulièrement élevé et d’une morphologie ronde, le chat ne possédera pas une grande agilité au contraire d’un autre animal comme le Siamois qui est plus élancé et moins rond.

Ses pattes sont très musclées et sont courtes. Elles sont costaudes, car ce sont elles qui doivent supporter tout le poids de l’animal. On notera une queue pas trop longue et bien proportionnée.

Son poil est très agréable au toucher. C’est doux, soyeux et tendre à la caresse. Pour l’avoir eu dans les mains, ce chat est une véritable peluche vivante !

Taille au garrot mâle : entre 30 et 35 cm

Taille au garrot femelle : entre 30 et 35 cm

Poids mâle : entre 4 et 7 kg

Poids femelle : entre 3 et 6 kg

Couleur : de manière générale, toutes les couleurs sont acceptées. En revanche, certains standards n’acceptent pas l’Exotic avec une robe blanche ou colourpoint.

Poil : court

Tête : ronde et massive, elle ne doit pas avoir la moindre anomalie ou déformation de la face, sous peine de ne pas être reconnu comme un chat de cette race-là. Les joues de l’Exotic sont puissantes et imposantes avec des pommettes mises en avant. Malgré tout, cela reste un animal qui possède une expression du visage agréable et douce.

Nez : avec des narines bien ouvertes, il sera plus large que d’autres chats. Néanmoins, cela reste un animal avec un nez très court.

Yeux : grands et ronds, ces yeux savent s’exprimer. Ils doivent être bien espacés l’un de l’autre. Un chat présentant un œil exorbité ne sera pas reconnu comme un Exotic Shorthair.

Oreilles : petites et rondes

Queue : courte, épaisse avec un bout arrondi

Espérance de vie : entre 12 et 15 ans

Histoire et origines

Historiquement, l’Exotic est un animal qui a vu ses origines dans plusieurs races de chat différentes, que sont l’American Shorthair, le British Shorthair et le Persan. Dans les années 1950, une race de chat américaine était à la mode. C’était le Domestic Dhorthair. Pour le distinguer du British Shorthair, il a changé de nom pour devenir, la race que l’on connaît aujourd’hui, l’American Shorthair.

Certains éleveurs ont travaillé pour « arrondir » un peu cette race et leur apporter une apparence un peu plus ronde. C’est alors qu’ils ont pris la décision de réaliser des croisements avec le Persan. Le premier Persan utilisé pour cette manipulation avait des yeux verts.

De ces portées sont nés plusieurs chatons qui ont, malgré tout, conservé les attributs du Persan. La seule différence physique notable était la présence d’un poil plus court. C’est alors que les ancêtres de l’Exotic Shorthair sont nés.

Une sélection minutieuse et précise a eu lieu. Seulement, l’établissement d’une race prend du temps. C’est pourquoi il a été très important d’apporter de la stabilité au cœur de la race. Plusieurs croisements ont eu lieu afin de créer une race de chat qui réponde parfaitement aux attentes de chacun. D’autres chats ont été utilisés pour affiner la race, comme le Burmese ou encore le Bleu Russe. Ce dernier a surtout été manipulé pour fournir à la nouvelle race de chat une fourrure spécifique et un aspect plus doux et agréable au niveau du poil.

Au fil des portées, de nouvelles couleurs sont nées pour offrir un large choix et peaufiner la race. Néanmoins, la première couleur a été la robe argentée.

L’Exotic a été présenté pour la première fois dans une exposition féline aux États-Unis en 1960. Ce fut un long combat avec les éleveurs de Persan qui n’acceptaient pas la race ! C’est en 1967 que la race est officiellement reconnue. Puis, en 1989, la TICA (The International Cat Association) a officiellement reconnu la race.

À l’heure actuelle, c’est une race de chat que l’on voit très peu en Europe et en France. Son succès principal a été majoritairement mis en avant aux États-Unis, mais le Persan est largement supérieur en termes de notoriété.

Caractère de l’Exotic Shorthair

Le caractère de ce chat est parfait ! Il est à la fois calme et joueur, vif et câlin. Lorsqu’il est souvent comparé au Persan, de nombreux observateurs s’amusent à dire que c’est un animal plus vif, plus joueur et globalement plus actif que le Persan.

Aucune étude comportementale ne met ces propos en avant. Il s’agit, avant tout, d’un chat avec des éléments de caractère très proches du Persan, et c’est normal vu qu’il a été croisé avec cette race de chat…

Cet animal est réputé pour être plus patient que tout. Il est doté d’un calme magistral. C’est grâce à cela qu’il est si bien apprécié. Il connaît ses moments de jeux et d’amusement, mais également ces périodes où il restera calme, posé et tranquille. Il pourra convenir, aussi bien avec les chats de la famille, que les chiens ou encore les enfants.

Aucune trace d’agressivité n’a été notée. En revanche, il faut le respecter et écouter ses différents signaux pour éviter des problèmes par la suite.

Santé

Ce n’est pas un animal très solide. Il peut avoir de nombreux soucis de santé. On note la déformation de la mâchoire, des problèmes respiratoires importants, des difficultés pour manger correctement ou encore plusieurs pathologies dentaires.

Il faut effectuer les quatre vaccins principaux, tout comme bien surveiller ses yeux et ses oreilles.

L’investissement dans une mutuelle pour chats peut être une solution pour éviter d’avoir des soucis économiques par la suite.

Entretien

À côté d’une santé fragile, l’entretien de ce chat est simple. Il faut effectuer un brossage régulier afin de pouvoir satisfaire correctement son poil court, mais également enlever tous les poils morts et laisser son sous-poil s’exprimer correctement.

Un soin particulier aux yeux s’avère indispensable, car ils sont souvent humides.

Alimentation de l’Exotic Shorthair

C’est un animal relativement rond par définition. Il possède une grande faculté à devenir régulièrement obèse. C’est pourquoi l’alimentation est un facteur important pour le garder en bonne santé. La visite chez un vétérinaire s’impose pour connaître le dosage de croquettes à lui donner, au même titre que les marques de croquettes.

Par ailleurs, l’Exotic Shorthair doit être régulièrement actif et sollicité physiquement pour qu’il puisse éliminer naturellement ce qu’il mange et brûler des calories.

À quel type de maître convient l’Exotic Shorthair ?

Cet animal correspondra aussi bien aux maîtres célibataires que les familles. Il est capable de s’adapter à tous les environnements. Il n’est pas excessivement câlin (comme un Siamois pourrait l’être), mais c’est un chat joueur, calme et tranquille.

Il peut se satisfaire d’une vie en appartement, à condition d’avoir un arbre à chat et plusieurs jouets pour le stimuler. Un des jouets qu’il apprécie fortement est le laser. C’est ce qui développe son instinct de chasse, et il pourra s’amuser à chasser tout en se dépensant physiquement.

Par ailleurs, la maison avec un jardin est une possibilité. On vous recommandera de ne pas le mettre dehors lorsqu’il fait trop chaud, car il pourrait avoir de graves problèmes de respiratoires et cela peut l’empêcher d’avoir une respiration « normale ».

Le prix d’un Exotic Shortair

Au vu d’une popularité moindre que le Persan, ce chat coûtera un peu plus cher à l’achat, en fonction du standard de la race, de son pedigree, ou encore de l’élevage chez qui vous allez. Le prix d’achat d’un Exotic Shortair est compris entre 450 et 2500€.

En ce qui concerne les frais liés à l’entretien annuel de la bête, on est sur une fourchette entre 300 et 800€. Autant, les croquettes haut de gamme ne coûteront pas cher, autant la fragilité de la santé de l’animal peut être coûteux avec des frais médicaux parfois élevés. Il est fort possible de tomber sur un chat en parfaite santé qui ne vous coûtera que 250€ à l’année !

Exotic Shorthair : un chat au caractère parfait
4.8 (95.33%) 30 vote[s]