Santé

Les chaleurs chez la chatte

chaleurs chez le chat

Les chaleurs ou oestrus font partie du cycle de reproduction d’une chatte et correspondent à la période précédant l’accouplement durant laquelle la chatte est fertile et recherche l’accouplement. Les chaleurs se manifestent par un ensemble de phénomènes physiologiques qui précèdent l’ovulation de la femelle. Les chaleurs s’inscrivent dans un processus normal et naturel chez les chats et ont lieu dans une perspective de reproduction de l’espèce.

Vous découvrirez ici comment se manifeste et se déroule le phénomène des chaleurs chez la chatte et comment l’accompagner durant cette période.

Comment se déroulent les chaleurs du chat ?

Pour repérer la venue des chaleurs chez votre chatte, il vous suffit d’observer attentivement son comportement sur lequel elles ont une forte incidence. De plus, les chaleurs interviennent toujours à une période spécifique de l’année, à savoir à la fin de l’hiver.

Reconnaître les chaleurs de la chatte

L’attitude de votre chatte lors de la survenue de ses chaleurs se manifeste par des miaulements incessants, rauques et bruyants et par des cris perçants grâce auxquels elle appelle les mâles en vue de s’accoupler. Ces manifestations sonores sont doublées d’une permanente envie de sortir et de démonstrations excessives d’affection.

Physiquement, elle change également de posture : son corps est incliné, son dos s’élève, elle secoue la queue et baisse la tête en montrant ses organes génitaux.

Enfin, elle a tendance à passer beaucoup de temps à sa toilette intime, à se frotter contre toutes les surfaces possibles et à devenir malpropre, urinant dans tous les coins de la maison avec une position inhabituelle : debout, la queue vers le haut en émettant des vibrations.

Quand ont lieu les chaleurs chez la chatte ?

Les chaleurs, liées à la production d’oestrodiol, interviennent chez la chatte dès l’âge de quatre mois et durent entre dix jours et deux semaines. Les chaleurs commencent durant la saison des amours qui, directement influencée par la lumière du soleil, débute à la fin de l’hiver et dure jusqu’à l’été, voire jusqu’en septembre dans les pays de l’hémisphère nord. Le cycle œstral des chattes dure jusqu’à 24 jours. Il comprend l’œstrus ou période de chaleurs qui dure dix jours environs et le dioestrus qui correspond au temps d’inactivité. La chatte est polyoestrienne, ce qui signifie qu’elle est plusieurs fois en chaleur durant la saison de reproduction: si elle ne s’est pas accouplée au cours de l’oestrus, elle voit son cycle se répéter trois semaines après jusqu’à l’accouplement ou à la stérilisation de l’animal.

Les chaleurs du côté des mâles

Les mâles aussi changent de comportement durant la saison de reproduction. En effet, pour s’accoupler avec les femelles en chaleur, ils vont se battre avec leurs rivaux afin d’obtenir les faveurs de leur belle. Au terme d’un combat bruyant et intense, le chat le plus fort gagnera le droit de s’accoupler avec la femelle convoitée. Aussi, dans le cas où votre chatte sort de la maison et si vous ne souhaitez pas qu’elle fasse de petits, veillez à la faire stériliser.

Quels soins donner à votre chat pendant ses chaleurs?

Une chatte en chaleur, sous l’effet du bouleversement hormonal qui affecte son corps, se met à avoir un comportement difficile à l’arrivée de ses chaleurs, ce qui va donc requérir de votre part des soins particuliers.

Manifestez lui de l’attention

Il sera important, pour apaiser votre chatte, de lui manifester encore plus d’attention que d’ordinaire. Prenez le temps de jouer avec elle et faites lui penser à autre chose en sollicitant son esprit joueur grâce à des occupations ludiques qui lui permettront de se dépenser physiquement (course, chasse) et qui la fatigueront. Enfin caressez-la et brossez-la le plus souvent possible pour apaiser son envie de contact. Si son comportement devient malgré tout difficile, qu’elle se montre agressive ou dangereuse, ne négligez pas la situation et emmenez la consulter un vétérinaire.

Ne la laissez pas sortir

Si vous ne souhaitez pas avoir à gérer une portée de chatons à la maison, ne laissez pas sortir votre chatte et faites en sorte qu’elle ne soit pas en contact avec un mâle. Fermez les fenêtres et ne cédez pas à ses miaulements insistants pour quitter la maison car il est très probable qu’elle revienne enceinte de son escapade si elle n’est pas stérilisée.

Donnez de l’homéopathie à votre chatte

Ce remède naturel vous aidera efficacement à atténuer les symptômes des chaleurs de votre chatte. Qu’elle soit agitée, agressive, fugueuse ou malpropre, l’homéopathie a l’immense avantage de parvenir à remédier à cet état sans danger pour la santé de votre animal, ce qui n’est pas le cas pour certains médicaments aux conséquences néfastes. Afin d’administrer le traitement homéopathique adéquat pour soulager efficacement les divers symptômes de votre animal, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Faites stériliser votre chatte

La stérilisation est l’unique solution efficace à long terme pour que votre chatte ne soit plus du tout en chaleur et donc pour éviter non seulement qu’elle change de comportement mais également qu’elle fasse plusieurs portées (jusqu’à deux par an) dont vous serez responsable et dont il vous faudra gérer le devenir. Le vétérinaire vous informera sur le moment idéal auquel programmer cette opération ainsi que sur la méthode de stérilisation idoine pour votre animal. A ce sujet, il est important de savoir que les contraceptifs oraux ou injectés que l’on se procure facilement en pharmacie contiennent des hormones de synthèse qui augmentent les risques pour votre chatte d’être affectée par des lésions utérines, voire par un cancer, aussi, la décision de la stérilisation reste préférable à une contraception dangereuse pour la santé de votre animal. Enfin si vous hésitez encore au nom de la croyance populaire selon laquelle elle doit avoir une portée pour éviter les maladies, soyez certain que c’est une affirmation erronée car la stérilisation à elle seule écarte les risques inhérents à un utérus passif.

En mettant en œuvre les conseils de notre article, votre chatte et vous-même devriez affronter cette période de chaleurs dans les meilleures conditions possibles.

Laisser un commentaire